Méthodes de travail

Méthode Culturale :

 Depuis 2010, nous sommes en agriculture biologique. Cela implique que nous n’utilisons plus de  désherbage chimique, les traitements phytosanitaires se font uniquement avec du soufre et du  cuivre et un engrais organique certifié bio (utilisé occasionnellement si nécessaire).

Dès l'obtention du label "agriculture biologique", nous avons commencé la biodynamie afin de pérenniser le terroir et de le rendre plus sain.   

Nous faisons partis d'un groupement crée en 2010 : Les Bio Dyn Dingues Donc ! 

  Nous sommes engagés dans la même démarche avec une envie de démystifier la biodynamie : pratique avec bon sens et grande motivation toujours dans la bonne humeur!

Les vignes :

Nous travaillons le sol sur sa totalité. Notre vignoble est palissé avec 4 fils releveurs, pour un meilleur ensoleillement des raisins. Au mois de juin, nous enlevons les entres cœurs au niveau du raisin afin de favoriser la maturité de celui-ci. Si nécessaire, nous procédons à une vendange en vert afin d’obtenir des petits rendements et une maturité optimale.

Les vendanges :

Les vendanges débutent en septembre, elles se font manuellement avec un tri et un transport en caisse.

Vinification :

La vinification se fait de manière traditionnelle, avec un éraflage en totalité. Avant la mise en cuve, nous procédons à un tri sévère de la vendange par le biais d’une table de tri vibrante et de la compétence de dix personnes.

 Le pigeage et le délestage sont pratiqués de manière régulière afin d'homogénéiser le marc et le moût. La     macération en cuves en bois tronconiques ou en béton est d'environ 4 semaines selon le millésime avec un     contrôle constant des températures. 

 

Elevage :

Les Vins Doux Naturels Rouges, blancs et dorés sont élevés en barrique de 228 litres. Pour le Rasteau, Cuvée Prestige, Marine et Paul, l’élevage se fait en cuve bois tronconiques ou en demi-muid neuf. Pour le Cairanne et le Rasteau Réserve, nous privilégions un élevage en cuve béton et une mise en bouteille précoce afin de préserver le fruit.

Mise en bouteille :

Elle se fait au domaine. Une légère filtration et une faible dose de SO2 est ajoutée à la mise en bouteille.

Production : 

Nous produisons en moyenne 55 000 bouteilles par an que nous vendons à la fois en France mais également à l’export (Europe, Asie, Etats-Unis et Canada).